EX TENEBRIS

Animés par une même exigence de l’interprétation baroque, le sopraniste Xavier Truong-Fallai et la claveciniste Anaïs-Gaëll Lozac’h cofondent en 2015 l’ensemble Ex Tenebris.

À l’occasion d’un concert « Carte blanche à Thierry Escaich » autour des lamentations du prophète Jérémie donné en mars 2015 à Versailles, ils présentent en première mondiale la Leçon de Ténèbres d’Anaïs-Gaëll Lozac’h commandée par la Fondation Marcelle et Robert de Lacour et composée spécialement pour le sopraniste. D’emblée, les artistes font florès et sont sollicités pour se produire sous les voûtes de Saint-Étienne-du-Mont. L’ensemble est dès lors rehaussé d’une basse de viole.


Anaïs-Gaëll Lozac’h
Clavecin, orgue, composition

Anaïs-Gaëll Lozac'hMusicienne aux multiples talents, Anaïs-Gaëll Lozac’h mène de front une carrière d’interprète claveciniste et organiste, de compositeur et d’enseignant.

Après des études de violon (Médaille d’or du CNR de Caen, DEM du Conservatoire du 13e arrondissement de Paris et cycle spécialisé en violon baroque au Conservatoire du 11e arrondissement de Paris), Anaïs-Gaëll Lozac’h obtient son DNSPM de clavecin (Noëlle Spieth) et de basse continue (Frédéric Michel) au Pôle Supérieur d’enseignement artistique de Paris. Elle y étudie également l’orgue avec Sylvie Mallet. Elle complète sa formation à la Hochschule für Musik de Stuttgart auprès de Jörg Halubek (clavecin) et David Franke (orgue et improvisation) avant d’intégrer la classe de claveciniste chef de chant de Stéphane Fuget au CRR de Paris.

Parallèlement à son activité de continuiste, Anaïs-Gaëll Lozac’h est reconnue pour ses qualités de compositeur (musique « de concert », ciné-concerts, courts-métrages, arrangements). Elle est titulaire d’un DFS d’écriture du CNSM de Paris, où elle obtient ses prix d’harmonie (Cyrille Lehn), contrepoint (Pierre Pincemaille), fugue et formes (Thierry Escaich), analyse (Michaël Levinas) et orchestration (Marc-André Dalbavie), ainsi que son certificat de musique à l’image (Marie-Jeanne Séréro). Elle est également titulaire d’une Maîtrise de musicologie de la Sorbonne (Le temps et l’espace dans l’opéra Saint François d’Assise d’Olivier Messiaen, sous la direction de Danielle Cohen-Levinas).

Anaïs-Gaëll Lozac’h enseigne l’écriture depuis 2008 au CRR et à l’Académie Supérieure de musique de Strasbourg, et a été assistante de Michaël Levinas (analyse) au CNSM de Paris.


Louise Pierrard
Viole de gambe

Louise PierrardLouise Pierrard étudie la guitare classique dès l’âge de sept ans, avant de choisir quatre ans plus tard son instrument principal, la viole de gambe, que lui enseignent Catherine Arnoux puis Christine Plubeau au Conservatoire de Grenoble, sa ville natale.

Après une année en classe préparatoire littéraire au lycée Fénelon de Paris, elle choisit de se consacrer pleinement à l’étude de son instrument et elle obtient en 2013 son DEM de viole de gambe avec la mention Très Bien à l’unanimité et les félicitations du jury. Elle intègre ensuite le Koninklijk Conservatorium de Bruxelles dans la classe de Philippe Pierlot et obtient en 2015 son Bachelor avec les Distinctions. Elle termine actuellement ses études au CNSM de Paris dans la classe de Christophe Coin, en Master 2.

Louise Pierrard a eu l’occasion d’approfondir sa technique violistique avec des violistes tels qu’Atsushi Sakaï, Jordi Savall, Guido Balestracci, Vittorio Ghielmi, Marianne Muller, Martin Bauer, Weiland Kuijken, Lucas Peres et Philippe Pierlot.
Elle se produit en musique de chambre avec le Taylor Consort (dir. Justin Taylor) et en orchestre avec Le Poème Harmonique (dir. Vincent Dumestre).

Louise Pierrard étudie parallèlement le chant en cours particuliers avec Caroline Meng, ainsi qu’avec Elène Golgevit, Doris Lamprecht et Cécile Achille.